Comportement – Maîtrise

La sécurité dépend du comportement du cycliste qui variera selon son expérience,
son âge, sa connaissance des lieux, la présence ou non de véhicules motorisés,
le motif de son déplacement…

6 conseils Sécurité pour circuler en zone urbaine….

1- Comportez-vous comme si les autres usagers de la route ne vous voyaient pas…

…car c’est peut-être le cas. Donc, n’hésitez pas à tout faire pour vous rendre visible. S’il ne fallait retenir qu’une seule règle, ce serait celle-ci. Tout le reste découle de ce postulat.

2- Attention aux intersections dans les contre-sens cyclistes

Ni les piétons, ni les voitures, ni personne ne s’attend à voir arriver dans ce sens, ne forcez pas votre priorité.

3- Roulez à distance des voitures stationnées

Une portière qui s’ouvre, une voiture qui sort de son stationnement, un piéton qui s’avance, etc. sont autant de risque de vous faire faire un écart (au mieux) ou de vous faire tomber (au pire).

4- Attention aux voitures qui tournent sans clignotants

C’est particulièrement le cas si les voitures roulent au pas ou sont à l’arrêt, que vous remontez la file (par la gauche ou la droite) et que vous arrivez au niveau des intersections.

Au passage, dans cette situation, attention également aux piétons qui traversent car les voitures sont arrêtées, et aux autres 2-roues (motorisés ou non) qui remontent également les files.

5- Ciblez votre regard vers les risques de danger

Par où arrivent les voitures ? Les piétons ? Dans une zone « critique » (carrefour par exemple), n’essayez pas de regarder de partout sinon vous ne verrez rien.

De par mon expérience, c’est ce point qui demande le plus de pratique pour être à l’aise. Si vous n’êtes pas sûr à 100% de pouvoir vous élancer sans risque, ne tentez pas le diable, vous ne faites pas le poids.

6- Ayez le réflexe « contact visuel »

Si vous avez un doute sur un automobiliste (« est-ce qu’il m’a vu ? ») et qu’il vous regarde dans les yeux en retour, c’est que vous avez réussi à briser la Règle #1.

Les conseils classiques pour rouler à vélo

Ensuite, il y a également les conseils qui coulent du bon sens, mais dont il est toujours bon de rappeler.

  1. Les enfants et les animaux sont vos pires ennemies. Imprévisibles, ils peuvent se jeter sous vos roues en particulier dans les zones communes cyclistes/piétons. Détectez-les à l’avance en gardant les mains sur les freins. Attention également aux autres cyclistes imprudents et aux piétons dans les espaces communs.
  1. Adaptez votre vitesse et votre trajectoire en fonction des conditions climatiques (pluie, vent, neige…), en particulier dans les ronds-points (risque de flaque de gasoil…).
  2. Anticipez les défauts de voirie (trous, bosses) et autres obstacles (rails, trottoir, plaque d’égout glissante…), et indiquez votre écart aux automobilistes. Rappel de la Règle#1 : ce n’est pas parce que vous avez tendu le bras que la voiture derrière vous a vu. Tournez la tête avant de déboiter pour vous assurer que la voie est libre.
  3. Vous êtes une personne civilisée et respectueuse ? Bravo ! Vous faites partie des 95% des français qui rendent la vie agréable. Seulement 5% nous la pourrissent avec des agissements qui peuvent nous faire sortir de nos gonds. Ils n’en valent pas la peine. Quoi qu’il arrive, RESTEZ CALME ! Envoyez-leur des bisous, ils vont rester tout penauds et ne sauront pas comment réagir devant tant de tendresse.

Malgré tous ces conseils, le risque d’accident est toujours présent : un pot de fleurs peut vous tomber sur la tête. Le risque zéro n’existe pas. Cependant, si vous suivez ces règles de base, vous aurez de grande chance de limiter la casse. Soyez prudents !

Charte du pratiquant :

En savoir plus

Sécurité en peloton :

En savoir plus


Randonnées clubs

Carte interactive

Des parcours en Hte-Savoie
En voir plus

Cyclomontagnardes 2018

Vertes Tout-Terrain 2018

Itinérant des 3 lacs 2017

Les photos souvenirs


Voir...